Blog consacré aux matelas et à la literie

Histoire du matelas

Le matelas a une très longue histoire. Selon plusieurs sources les matelas ont été utilisés dès le néolithique. Les premiers ont surement été fabriqués à partir de tas de feuilles ou d’herbes recouverts de peau animale.
Les égyptiens dormaient d’abord sur des branches de palmiers dans les coins de leurs habitations, or ils ont compris au fil du temps qu’il était plus sain et plus commode d’utiliser des lits afin d’être à distance du sol.
Dans la Rome Antique, environ 200 ans av. JC, les matelas étaient fabriqués à partir de sacs en tissus remplis de laine, de foin, ou de plumes pour les plus riches.
Pendant la Renaissance, autour du XV e siècle, les matelas étaient garnis de paille, de foin, d’herbes, de plumes ou même de lentilles. Fabriqués principalement en tissu puis couverts de voiles en lin ou en soie. Les siècles suivant n’apportèrent pas de changements notables hormis l’ajout d’une couche supplémentaire en velours.
L’âge d’or de la literie commence au XVIII e siècle avec la révolution industrielle. A cette époque les matelas deviennent un élément de confort à part entière, grâce à l’évolution technique et technologique qui a permis sa fabrication à partir de matériaux plus sophistiqués. On commence alors à les garnir de laine et de coton pour les recouvrir ensuite de tissus de plus grandes qualités.
En 1926 Dunlop développe une technologie basée sur la vulcanisation du caoutchouc qui a donné le latex. Ce savoir-faire, de la marque Dunlopillo encore utilisé aujourd’hui, équipait d’abord les notables de Royaume Uni.
En 1930 apparaissaient les matelas à ressorts, composés de spirales métalliques séparées, emballées individuellement dans des sortes de poches.
En 1940 commence la production des matelas gonflables, Air, en caoutchouc vulcanisé.
En 1970 la NASA élabore le matériau mousse Memory qui possède la capacité d’adopter et de conserver la forme des corps pendant un certain temps.

Pendant toutes ces années les matelas ont beaucoup évolué, entre les premiers garnis de feuilles jusqu’à ceux d’aujourd’hui en latex. Peut être que dans l’avenir nous en verrons remplis de nuages éthérés, qui-sait ?

 

Une réponse à Histoire du matelas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *